Mentions Légales

Édition Du Site

Le site jmfontana.com, accessible à l’adresse https://jmfontana.com est édité par Jean-Marc Fontana

Rédaction du site internet

Directeur de la publication : Jean-Marc Fontana

contact@jmfontana.com

Hébergeur du site internet

le site jmfontana.com est hébergé par O2switch, S.A.S. au capital de 100 000€, dont le siège social est situé 224 Boulevard Gustave Flaubert, 63000 Clermont-Ferrand : 04.44.44.60.40

Respect de la propriété intellectuelle

Toutes les marques, photographies, textes, commentaires, illustrations, images animées, séquences vidéo, sons, ainsi que toutes les applications informatiques qui pourraient être utilisées pour faire fonctionner jmfontana.com et plus généralement tous les éléments reproduits ou utilisés sur jmfontana.com sont protégés par les lois en vigueur au titre de la propriété intellectuelle.

Ils sont la propriété pleine et entière de l’Éditeur ou de ses partenaires, sauf mentions particulières. Toute reproduction, représentation, utilisation ou adaptation, sous quelque forme que ce soit, de tout ou partie de ces éléments, y compris les applications informatiques, sans l’accord préalable et écrit de jmfontana.com, sont strictement interdites. Le fait pour jmfontana.com de ne pas engager de procédure dès la prise de connaissance de ces utilisations non autorisées ne vaut pas acceptation desdites utilisations et renonciation aux poursuites.

Seule l’utilisation pour un usage privé dans un cercle de famille est autorisée et toute autre utilisation est constitutive de contrefaçon et/ou d’atteinte aux droits voisins, sanctionnées par le Code de la propriété intellectuelle.

Le reprise de tout ou partie de ce contenu nécessite l’autorisation préalable de jmfontana.com ou du titulaire des droits de ce contenu.

Liens hypertextes

jmfontana.com peut contenir des liens hypertextes donnant accès à d’autres sites web édités et gérés par des tiers et non par jmfontana.com. Ce dernier ne pourra pas être tenu pour responsable directement ou indirectement dans le cas où lesdits tiers ne respecteraient pas les dispositions légales.